Vous êtes ici : Accueil > Santé et sécurité > Un exercice PPMS à l’école élémentaire de la Saussaye

Documents joints

Par : CPC_eps
Publié : 13 octobre 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Sécurité

Un exercice PPMS à l’école élémentaire de la Saussaye

témoignage

Le jeudi 10 octobre 2013, une journée d’exercice Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS) a eu lieu dans les établissements publics de Haute-Normandie avec comme scénario : un accident de camion chargé de matières dangereuses.
Elèves, enseignants, élus, parents d’élèves de l’école élémentaire de la Saussaye ont participé activement à cet exercice qui s’est déroulé dans un climat de sérénité.


Un temps de préparation
Quelques jours avant le jour J, l’équipe enseignante s’était réunie, lors d’un conseil des maîtres, afin de prendre connaissance des modalités de mise en place de cet exercice et de rappeler le rôle de chacun. Ce fut l’occasion d’apporter quelques modifications et de faire le point sur le matériel.
En amont de cet exercice, une information aux familles avait été communiquée via le site internet de l’école et un affichage sur le panneau prévu à cet effet. Une note d’informations et des recommandations ont été fournies à chaque famille dans le cahier de liaison.

L’exercice PPMS, de 10h00 à 11h00
Via le dispositif départemental de gestion de l’alerte locale automatisé GALA, la mairie de la Saussaye est avertie du début de l’exercice par la Préfecture.
A 9h55, Monsieur Guérinot, maire de la commune, prévient directement par téléphone madame Vestu, directrice de l’école élémentaire en décrivant précisément l’accident fictif. Aussitôt, madame Vestu contacte Madame Bocquet qui se trouve dans un autre bâtiment. En effet, les deux bâtiments principaux (Fleming 1 et Fleming 2) de cette école sont séparés par une petite route. Le signal d’alerte est donné simultanément dans les deux bâtiments et, en moins de deux minutes, les élèves se regroupent calmement dans les zones de confinement prévues à cet effet. En cellule de crise, la radio est branchée : fréquence 100.1 France Bleu Haute-Normandie, partenaire de l’exercice. Régulièrement des flashes d’informations sont diffusés afin d’informer les établissements scolaires et les familles sur l’évolution de la situation.
Dans un climat de sérénité les élèves se regroupent, s’occupent et s’informent auprès des enseignantes. C’est une situation pédagogique importante qui permet d’expliquer aux enfants le but et la nécessité de l’exercice. Ainsi chacun aura pris l’habitude des gestes justes à adopter en cas d’alerte. Sur les lieux, des parents d’élèves et élus sont présents afin d’observer. Chaque observateur complète une fiche dont l’analyse permettra d’apporter des modifications, d’affiner et d’améliorer le PPMS.
Fin de l’exercice
A 11h00, un dernier flash d’informations de France Bleu Haute-Normandie indique la fin de l’exercice. Elèves et enseignants reprennent le chemin des classes.
La communication autour de cette action a permis de sensibiliser les élèves et leurs parents sur les attitudes à adopter pour se protéger en cas d’évènement accidentel.