Vous êtes ici : Accueil > Circonscription > Actions de la circonscription > La Résidence d’Auteur > La Résidence d’Ecrivain 2011-2012
Par : cpc-eps
Publié : 15 janvier 2012
Format PDF Enregistrer au format PDF

Un projet d’Action Culturelle expérimentale dans l’Eure

La Résidence d’Ecrivain 2011-2012

Deux auteurs en Résidence au Neubourg

L’artiste est missionné sur un projet concerté dans les établissements scolaires pour communiquer le goût de la lecture et de l’écriture.

Il est confronté à un public de proximité pour favoriser la diffusion d’une pratique culturelle : L’auteur interviendra en maison de retraite, dans les Centres de Loisirs, les médiathèques, la librairie de la ville,… Sa venue est largement médiatisée.

La Résidence d’Ecrivain est mise en place à l’initiative de trois signataires d’une convention locale d’éducation artistique : l’Inspection Académique de l’Eure, la DRAC et la Communauté de Communes du Neubourg.

Le séjour de l’écrivain est souvent programmé au rythme de 3 à 4 semaines de présence effective sur le territoire, à partir de Janvier jusque Juin.
Un hébergement est prévu au Lycée Agricole du Neubourg : L’idée est d’offrir à l’artiste un espace de travail lui permettant de trouver l’inspiration pour créer, voire écrire un livre.

Une participation financière des partenaires est essentielle pour accueillir et rémunérer l’artiste ; mais aussi pour mener à bien le projet sur le territoire et en favoriser la diffusion.

Le projet, avec un fil conducteur imposé, est une création artistique emprunte des sensibilités d’écriture de l’artiste, avec soit une publication ou une création scénique.

Les classes des écoles primaires du territoire, le Collège (une classe de 6ème) et le Lycée Agricole (une classe de 2nde) sont les principaux bénéficiaires de ce projet.
Les rencontres intergénérationnelles sont favorisées et les thèmes retenus évoluent autour du patrimoine et de la mémoire historique.

Après Rachel Hausfater (2009), Dorothée Piatek (2010) est venue dans plusieurs écoles du territoire du Neubourg pour mener, à son tour, un projet d’écriture.
Dès janvier 2012, Céline Gouel et Céline Azorin sont accueillies au Neubourg pour rencontrer petits et grands et initier les élèves à l’écriture théâtrale.